Informations

TyNat

Quelle eau boire ?

Il est important pour notre bonne santé de ne pas négliger la qualité de l’eau : l’eau de boisson et l’eau pour la cuisine.

L’eau du réseau : tous les spécialistes indépendants vous le diront, la qualité de l’eau du robinet est (très) discutable (suivant les régions). Il n’y a qu’un seul réseau : elle est la même pour les agriculteurs, les industriels et pour votre habitation. L’eau est polluée par des milliers  de composants  «étrangers» à la nature : par ex. les pesticides agricoles (variables suivant les régions), les résidus chimiques (industrie, incinérateurs, etc), les hormones ou les résidus médicamenteux (les nôtres, suivez le trajet de nos urines...).  

Alors :
L’eau du robinet : elle n’a pas subi une filtration poussée mais plutôt «potabilisée» (souvent avec du chlore... qui lui n'a pas que des avantages. Recherchez Chlore et Santé avec un moteur de recherche ). A moins d’habiter à la campagne, dans une zone protégée...

L’eau en bouteille : elle est relativement onéreuse, pas écologique (car embouteillée à des centaines de km, 300 en moyenne), lourde à transporter et n’est pas parfaite non plus (migration de polluants plastique vers l’eau par ex.). Ne pas oublier que l’eau de la cuisine est aussi importante que celle à boire.

L’eau filtrée : il existe tellement de filtres sur le marché ! Lesquels sont vraiment fiables ? Nous avons invité un expert rennais (totalement libre et indépendant) pour 2 conférences à ce sujet (ass. la Bonne Assiette). Ses 2 suggestions : l’osmose inverse (comptez env. 1000 € pour une installation sous l’évier) ou le charbon fritté (compacté, très performant), peu onéreux et facile d’installation.

>> Toutes les infos sur notre site internet : www.eaupourboire.fr

Hubert Jouan.